Qu’y a-t-il derrière un nom?

Effusion de souvenirs et de fierté locale à Berne, après que CSL Behring a usé de ses droits d'appellation du stade de football pour rendre un hommage nostalgique au quartier.

Story
stade complet
Le changement de nom a été célébré à la fin de semaine lors d'un match du BSC Young Boys. (Images: BSC Young Boys)

Tout le monde est pour l’outsider.

C’est un début d’explication pour la réaction si rapide et si joyeuse à l'annonce faite par CSL Behring à Berne, en Suisse, d’un partenariat avec le club de football BSC Young Boys qui redonne son ancien nom au Stade de Suisse: le stade Wankdorf.

Oui, Wankdorf. Pour citer un article de la Société suisse de radiodiffusion internationale sur le changement de nom: «Arrêtez de ricaner, dans le fond.» Le site rapporte qu’en 2014, une pétition en faveur du changement de nom avait recueilli plus de 10 000 signatures. Cinq ans plus tard, c'est enfin arrivé.

Le stade bien-aimé est situé à côté du site de production de CSL Behring à Berne, dans le quartier de Wankdorf, en Suisse, et, comme CSL Behring, il fait partie intégrante de la vie et du dynamisme de la communauté. Le changement de nom a été célébré à la fin de semaine lors d'un match du BSC Young Boys.

«Rendre au stade Wankdorf son nom a une grande valeur émotionnelle pour nous», a déclaré Pierre Caloz, responsable de la production pour l'Europe et l'Asie Pacifique. «CSL Behring est implanté dans le quartier de Wankdorf depuis 70 ans.»

« Rendre au stade Wankdorf son nom a une grande valeur émotionnelle pour nous. »

Pierre Caloz, responsable de la production pour l'Europe et l'Asie Pacifique
équipe de football encourageante
Le partenariat de cinq ans noué par CSL Behring avec les champions suisses de football, le BSC Young Boys, débutera à l'été 2020, avec une option de prolongation pour cinq années supplémentaires.

Et toute l'histoire qui s'est déroulée sur le site du stade a aussi une grande valeur émotionnelle. En 1954, une finale de Coupe du monde y a été surnommée «Le Miracle de Berne», après que l'équipe ouest-allemande a battu la Hongrie, largement favorite, dans un 3-2 d'anthologie. Le match, arrosé par la pluie, est à l’origine d’un film allemand populaire de 2003, Le Miracle de Berne.

Comme beaucoup de films sportifs inspirants, le film déroule à la fois une histoire de football et une trame émotionnelle - dans ce cas, l'histoire d’un père et de son fils dans le contexte de l'Europe d'après-guerre. Regardez la bande-annonce du film réalisé par Sönke Wortmann, réalisateur et producteur allemand. Le partenariat de cinq ans noué par CSL Behring avec les champions suisses de football, le BSC Young Boys, débutera à l'été 2020, avec une option de prolongation pour cinq années supplémentaires.

Un événement CSL Behring a récemment offert aux enfants du quartier de Wankdorf la possibilité de jouer au football dans le stade. En plus d'être un atout précieux pour la communauté, le stade passe pour être l'un des plus verts au monde.

«Notre engagement dans le quartier de Wankdorf doit avant tout être durable - au bénéfice du football bernois, de la population toute entière et de nos collaborateurs», a déclaré Pierre Caloz.